Soumissions

Prière d’envoyer vos soumissions en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Directives aux auteurs

Définitions

Article : tout texte, d’une longueur maximale de 12 000 mots, qui apporte une contribution originale à la connaissance. La revue accorde la priorité aux études intégrant explicitement plusieurs sous-domaines de l’histoire sociale et dont les sources, la méthode ou l’interprétation sont innovatrices.

Note de recherche : texte de moindre envergure qu’un article et d’une longueur maximale de 5 000 mots qui expose la problématique et les résultats préliminaires d’une recherche en cours ou qui propose une réflexion rigoureuse à partir d’une question ou d’une source.

Pratiques de publication

Les textes proposés à la revue Histoire sociale / Social History sont soumis de façon anonyme à des évaluateurs externes avant d’être présentés au Conseil de direction. Tout article dont la publication a été approuvée ne peut être retiré par son auteur sans l’accord de la revue. Les auteurs doivent faire parvenir leurs articles en version électronique.

L’auteur reçoit un exemplaire du numéro dans lequel il se trouve.

Les auteurs des articles retenus aux fins de publication doivent signer une entente relative aux droits d’auteur. Lorsqu’ Histoire sociale / Social History touche des droits pour la reproduction d’un article qu’elle a fait paraître, elle partage les redevances avec l’auteur.

Les opinions exprimées par un auteur n’engagent pas la revue.

La revue peut effectuer les corrections de forme qui s’imposent, conformément aux usages qu’elle a adoptés.

Présentation des manuscrits

Le manuscrit doit nous parvenir en version électronique (fichier joint adressé au courriel de la revue, [email protected]), accompagné d’un résumé d’une centaine de mots.

NOUVEAU! Le manuscrit ne doit pas dépasser 12 000 mots. Les textes sont tapés à double interligne.

En première page sont indiqués le titre de l’article ainsi que les nom et prénom de l’auteur et l’institution à laquelle il ou elle est affilé(e).

N.B. Le nom de l’auteur ne doit pas faire partie du texte ni se retrouver ailleurs dans l’article.

On se reporte aux tableaux, graphiques, figures et illustrations par des renvois dans le texte. Ces renvois sont tous numérotés en chiffres arabes et portent la légende et le titre appropriés; si nécessaire, la mention de la source utilisée suit immédiatement. Veuillez faire parvenir les photographies ou les images en fichiers jpg à haute résolution.

Les nombres inférieurs à 10 sont écrits en toutes lettres. On utilise la virgule décimale et on inscrit ainsi les pourcentages : 23,5 %; et les nombres supérieurs à mille : 9 547.

Les dates sont écrites aux formes suivantes : les années 1960; le 24 septembre 1979; le XIXe siècle.

Citations

Les citations en français ou en anglais sont présentées dans la langue d’origine. il n’est pa nécessaire de mettre une citation en anglais en italique. Lorsqu’elles sont dans une autre langue, elles doivent être traduites dans la langue du manuscrit.

Une citation se termine ainsi : appel de note, guillemet français, ponctuation. Si le point appartient à la citation, il devrait précéder le guillemet fermant. Par exemple : « La mortalité était très forte dans la première année de la vie 24. »

On signale une omission dans le corps d’une citation par des points de suspension.

On place aussi les ajouts ou les modifications entre crochets.

Toute citation de plus de cinq lignes fait l’objet d’un paragraphe en retrait, sans guillemets.

Notes et références  

Lorsqu’il s’agit de la première mention d’un ouvrage, on procède comme suit :

Livre d’un auteur : Edward Shorter, Naissance de la famille moderne, XVIIIe–XIXe siècle, Paris, Seuil, 1977.

Par la suite:

nom de famille de l’auteur, titre court de l’ouvrage, No de page : Shorter, Naissance de la famille, p. x

Pour préciser une ou plusieurs pages d’un ouvrage :

Livre d’un auteur : Edward Shorter, Naissance de la famille moderne, XVIIIe–XIXe siècle, Paris, Seuil, 1977, p. 10-18.

Ouvrage publié sous la direction d’un auteur : Jean Hamelin (dir.), Histoire du Québec, Saint-Hyacinthe, Edisem, 1977, p. 33.

Contribution à un recueil : Hugh McLeod, « White Collar Values and the Role of Religion » dans Geoffrey Crossick (dir.), The Lower Middle Class in Britain, 1870-1914, Londres, Croom Helm, 1977, p. 61-88.

Article de périodique : Raymond Roy, Christian Pouyez et François Martin, « Le jumelage des données nominatives dans les recensements : problèmes et méthodes », Histoire sociale / Social History, vol. 13, n° 2, mai 1980, p. 173-193. Lorsque le périodique est un journal, on le mentionne ainsi : Le Devoir (Montréal), 24 août 1980.

Thèse : Allan Greer, « Habitants of the Lower Richelieu: Rural Society in Three Quebec Parishes, 1740-1840 », thèse de doctorat, Université York, 1980, p. 123-129.

Lorsqu’il s’agit d’une mention subséquente, on procède comme suit :

Shorter, Naissance de la famille moderne, p. 45; Hamelin, Histoire du Québec, p. 218; McLeod, « White Collar Values », p. 69-71; Roy, Pouyez et Martin, « Le jumelage des données »,  p. 175-176; Greer, « Habitants of the Lower Richelieu », p. 101.

N.B : On n’utilise pas : Ibid., op. cit. ou loc. cit.

Sources manuscrites

Dans le cas d’une source manuscrite, on mentionne successivement le dépôt, le fonds, le dossier et le document, la date. Par exemple, Bibliothèque et Archives Canada (BAC), Fonds Borden, vol. 46, p. 269, Laurier à Borden, 23 septembre 1914.

Lors des mentions ultérieures éventuelles : BAC, Fonds Borden, vol. 46, p. 272, Mignault à Borden, 25 septembre 1914.

Directives aux auteurs avant soumission

Toutes les propositions doivent être envoyées sous format Word à [email protected]. Merci de bien vouloir nommer le fichier selon le format suivant : titre abrégé, date de soumission (année, mois, jour). Ex : Cochons, vaches et frontières 1984.07.31.

Les propositions d’articles et de notes de recherche doivent comprendre un résumé de 100 mots. Merci de bien vouloir faire figurer ce résumé sur la première page de votre article, sous le titre, ainsi que dans votre courriel d’accompagnement.

Votre courriel d’accompagnement doit comprendre votre nom, le titre de votre article, un résumé de 100 mots, votre affiliation institutionnelle, ainsi que des coordonnées de contact complètes.

Tous les textes doivent être rédigés en utilisant :

  • Un interligne double
  • Une police de caractère 12
  • Des italiques plutôt que le sous-lignage (à l’exception des adresses URL)

Les figures, graphiques, tableaux, et les versions des illustrations en basse résolution doivent si possible être insérées dans le corps du texte aux endroits appropriés. Des versions en haute résolution des illustrations vous seront demandées au terme du procédé d’évaluation.

Les notes et références doivent être insérées dans le corps du texte et apparaître en bas de page, et non à la fin du texte.

Les articles ne doivent pas dépasser 11, 000 mots en anglais et 12, 000 mots en français (notes de bas de page, graphiques et tableaux non-inclus). Les notes de recherche sont des textes plus courts, qui portent sur des résultats de recherches préliminaires ou qui proposent une réflexion bien articulée sur une question spécifique.

Toutes les propositions doivent être entièrement anonymes, sans possibilité d’identifier leur auteur. Pensez à ôter votre nom des « Propriétés » du document. Soyez particulièrement vigilants avec les références telles que « tiré de ma thèse », « mes travaux antérieurs sur… », etc.

Merci de bien vouloir nous confirmer que vous n’avez pas soumis ou publié cet article -ou un travail très semblable- ailleurs, que ce soit dans une monographie publiée ou dans un recueil édité en anglais, en français, ou dans toute autre langue.

Avant de soumettre un manuscrit :

  • Veuillez vous assurer que le texte conforme aux demandes stylistiques et bibliographiques de la revue, qui se trouvent ci-haut.
  • Veuillez nous indiquer que vous n’avez pas soumis ni publié ailleurs cet article, ou un autre très semblable, et ce, dans quelque langue que ce soit.
  • Prière de nous envoyer la soumission en pièce jointe dans un format Microsoft Word.

Comptes rendus  

Veuillez indiquer le titre dans l’ordre suivant : le nom de l’auteur (en petites majuscules), le prénom de l’auteur, un tiret, le titre du livre recensé en italique, le lieu, la maison d’édition, l’année de publication et le nombre de pages. Par exemple :

DOCKÈS, Pierre – La libération médiévale, Paris, Flammarion, 1979, 317 p.

Veuillez écrire les manuscrits à double interligne. Les citations de plus de cinq lignes doivent être disposées en retrait et former des paragraphes distincts. Les guillemets ne sont pas employés dans ces cas.

Chaque citation doit être suivie, entre parenthèses, du numéro de la page de laquelle elle a été extraite ou de la référence pertinente. Veuillez ne pas utiliser d’appels de note.

Indiquez votre nom et celui de votre institution, organisme ou association à la fin du compte rendu de la façon suivante :

Jean Duran

Université Laval

Votre texte ne doit pas dépasser 1 000 à 1 200 mots.

Veuillez faire parvenir votre compte rendu par courriel à l’adresse suivante : [email protected]